Partager cette page :

Mobilité de l'enseignement supérieur

Fiche pratique ERASMUS+ : Action clé 1

La promotion et la mise en œuvre de la mobilité est l'une des grandes priorités dans le domaine de l'enseignement supérieur. L'objectif européen, d'ici 2020, est d'atteindre 20% d'étudiants européens ayant effectué une période d'études ou de stages à l'étranger. Les enseignants et personnels administratifs peuvent également bénéficier de cette action pour effectuer une mission d'enseignement ou une période de formation en Europe.

Erasmus+

Erasmus+

Quels objectifs ?

La mobilité joue un rôle fondamental dans la création de l'espace européen de l'enseignement
supérieur. Pour les étudiants, l'acquisition de compétences linguistiques, interculturelles et professionnelles favorisent le développement personnel ainsi qu'une meilleure insertion sur le marché du travail européen.

Pour les enseignants et l'ensemble des personnels des établissements d'enseignement supérieur, l'acquisition et le partage de connaissances et de savoir-faire participent à l'amélioration de la qualité des enseignements, à l'innovation, ainsi qu'au développement professionnel, tout en renforçant les coopérations entre établissements européens et les entreprises.

Qui organise la mobilité ?

Ce sont les établissements d'enseignement supérieur qui organisent la mobilité de façon individuelle ou par le biais d'un consortium. Tous les établissements d'enseignement supérieur doivent être titulaires d'une charte Erasmus+. Les universités ne sont pas les seules concernées, les instituts, les écoles, les lycées (pour les cursus de BTS) peuvent aussi participer au programme Erasmus+.

Mobilité des étudiants

Il existe deux types de mobilité en Europe :

Études

Les étudiants peuvent obtenir une bourse pour effectuer une période d'études dans un autre
établissement européen, à partir de la deuxième année d'études pour une durée comprise entre 3 et 12 mois. Les étudiants bénéficient de 12 mois de mobilités, études et/ou stages, par cycle d'étude (Licence, Master, Doctorat).
La période d'études effectuée à l'étranger est encadrée par l'établissement d'envoi (français) et l'établissement d'accueil. Elle est reconnue pour l'obtention du diplôme en France grâce aux crédits ECTS et au contrat d'études que l'étudiant signe avant son départ.

Stages

Les mobilités des étudiants peuvent s'effectuer sous la forme d'un stage dans une entreprise dans un autre pays européen. Les étudiants peuvent partir en stage dès la première année d'études pour une durée de 2 mois à 12 mois. Les étudiants bénéficient de 12 mois de mobilités, études et/ou stages, par cycle d'étude (Licence, Master, Doctorat).

La période de stage effectuée à l'étranger est encadrée par l'établissement d'envoi (français) et l'entreprise d'accueil qui concluent avec l'étudiant une convention de stage. Les étudiants souhaitant partir en tant qu'assistant de langue dans un pays européen doivent dorénavant en faire la demande dans le cadre de cette action. Les jeunes diplômés peuvent bénéficier d'une période de stage à condition qu'ils soient sélectionnés durant leur dernière année d'études pour un stage réalisé dans l'année qui suit l'obtention de leur diplôme.

Mobilités des enseignants, enseignants-chercheurs et personnels administratifs

Mobilités d'enseignement

Les enseignants et enseignants-chercheurs peuvent réaliser des missions d'enseignement dans un établissement européen partenaire dans le cadre du programme Erasmus+.
La durée de la mobilité peut varier entre 2 jours et 6 jours (8h d'enseignement au minimum). Il s'agit de dispenser des cours intégrés dans le programme officiel de l'établissement partenaire.

Les week-ends et jours fériés ne sont pas comptabilisés SAUF s’ils sont travaillés ou correspondent à des jours de voyage.

  • Financement : le montant du financement dépend de la durée du séjour et le pays d’accueil.
    Le séjour doit se dérouler avant le 30/09/2016.
    Cette année, 2 places sont disponibles.
    Contacter le SRI pour connaître la liste des partenaires accessibles à ce jour.

Mobilités de formation

Cette mobilité s'adresse à tout le personnel d'un établissement d'enseignement supérieur (personnels enseignants, administratifs, techniques, etc.). Elle leur permet d'effectuer une mobilité de formation dans un établissement partenaire, une entreprise ou un organisme de formation d'un autre pays d'Europe. La durée de la mobilité peut varier entre 2 jours à 4 jours (hors voyage).

Les week-ends et jours fériés ne sont pas comptabilisés SAUF s’ils sont travaillés ou correspondent à des jours de voyage.

  • Financement : le montant du financement dépend de la durée du séjour et le pays d’accueil.
    Le séjour doit se dérouler avant le 30/09/2016.
    Cette année, 2 places sont disponibles.
    Contacter le SRI pour connaître la liste des partenaires accessibles à ce jour.

Thématique(s)
International

Mise à jour le 9 décembre 2015