Partager cette page :

La liaison secondaire-supérieur

 

Alors que l'Académie de Rennes a de très bons taux de réussite au baccalauréat, elle figure parmi les académies où le taux de poursuite en études supérieures est le plus bas. Et, comme partout ailleurs, on observe un déterminisme social et genré marqué dans les choix d'études supérieures. 

Un engagement fort de l'école

Pour contribuer à améliorer la liaison secondaire-supérieur, et à favoriser des choix d'orientation ambitieux pour toutes celles et tous ceux qui en ont les moyens, l'ENS Rennes mène, avec ses partenaires, de nombreuses actions :
De plus, de nombreuses rencontres sont organisées de façon informelle entre des classes et l'ENS (visites de laboratoires, interventions dans les classes...)

Des élèves parties prenantes

Les élèves ont la possibilité de réaliser au cours de la formation un stage pédagogique dans un établissement secondaire, avec des modalités qui peuvent varier selon les départements. 

Plus en amont, les élèves du département mécatronique interviennent dans des classes d'école primaire, dans le cadre du dispositif ASTEP (Accompagnement en Sciences et Technologie à l'École Primaire). 

Les élèves du département informatique et télécom interviennent aussi auprès d'élèves de lycée, en particulier au sein des enseignements de spécialité Informatique et Sciences du numérique. 

Mise à jour le 22 novembre 2016