Partager cette page :

Des référent-es harcèlement et discrimination

le 23 octobre 2018

L'École normale supérieure de Rennes vient de nommer 7 élèves référent-es harcèlement et discrimination. Ces élèves ont reçu une formation sur ces sujets et peuvent être saisi-es par les autres élèves de l’École pour tout fait de bizutage, discrimination, harcèlement ou violence dont elles/ils auraient été victimes ou témoins.

Depuis juillet 2018, la nouvelle version du règlement intérieur de l'ENS Rennes prévoit la mise en place d'élèves référent-es harcèlement et discrimination. Sept élèves volontaires ont reçu une formation le 13 octobre, en présence d'Olivier Andrieu, délégué du défenseur des droits. La Commission vie étudiante ayant approuvé leur candidature à cette fonction, leur nomination a été confirmée officiellement par la vice-présidente chargée de la diversité et de la responsabilité sociétale.
Leur mandat court jusqu’à la nomination de nouveaux ou nouvelles référent-es, et est renouvelable.

La mission de ces référent-es est double :
  • orienter les élèves vers les personnes compétentes en interne (vice-président-e chargé-e de la responsabilité sociétale, chargé de
    mission qualité de vie...) ou en externe (associations spécialisées, service médical, délégué-es du défenseur des droits, ...)
  • participer à la définition et à la mise en œuvre des actions de prévention des discriminations, du harcèlement et des violences.

Liste des référent-es discrimination et harcèlement

  • Mélina Burdet (DEM)
  • Rémi Cornillet (Math)
  • Pierre Le Scornet (Math)
  • Cyriaque Naut (DEM)
  • Odile Radet (Info)
  • Béatrice Thomas (Mécatro)
  • Nicolas Vincent (Mécatro)


Thématique(s)
Diversité / responsabilité sociétale, Vie étudiante

Mise à jour le 16 novembre 2018