Partager cette page :

Vers l'Université de Rennes

le 7 septembre 2018

Depuis février 2018, six comités d’orientations thématiques et neuf comités supports ont réuni plus de 250 représentants des personnels et des étudiants des six établissements. Les réflexions engagées au sein de ces différents comités, avec l’ensemble des acteurs concernés, aboutiront à des propositions d’actions (de mutualisation, de simplification, d’optimisation ou d’innovation) à forte valeur ajoutée pour l’ensemble de la communauté.

Action Projet Université de Rennes

Action Projet Université de Rennes

Le 28 juin dernier, le conseil d’administration de l’EHESP a décidé à l’unanimité de rejoindre le projet de l’Université de Rennes et d’en devenir membre à part entière aux côtés des deux universités et de quatre grandes écoles (ENSCR, ENS Rennes, INSA Rennes, Sciences Po Rennes). Cette délibération porte à sept le nombre de membres du projet et constitue un marqueur positif de la démarche engagée depuis avril 2017, en la renforçant et en lui donnant encore davantage de sens, notamment en matière de structuration de l’enseignement supérieur et de la recherche sur le site rennais.

L’objectif de construire à Rennes une grande université de recherche et de formation, visible et reconnue à l’international, demeure la priorité stratégique de nos sept établissements. Il s’inscrit dans une dynamique collective volontariste, s’appuyant sur la complémentarité des universités, des grandes écoles et des organismes de recherche, pour définir à l’échelle du site une véritable stratégie d’excellence scientifique, d’attractivité des formations et d’internationalisation globale et ambitieuse. Nous pourrons atteindre un tel objectif grâce à la mobilisation de l’ensemble des acteurs : les organismes de recherche, l’état, les partenaires territoriaux, les autres écoles et les acteurs socio-économiques et culturels.

Ce projet doit répondre à quelques exigences. Sa réussite implique de vraies transformations, aboutissant à la création d’un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) dans le courant de l’année 2019, en mobilisant les nouvelles possibilités de regroupement offertes par la loi adoptée en juillet dernier. Un pacte de développement impliquant le soutien de l’état, des collectivités et de tous les partenaires socio-économiques est nécessaire pour donner à l’Université de Rennes les moyens de ses ambitions dans la continuité du Programme Investissement d’Avenir. Cette perspective permettra de conduire une vraie stratégie de site au service de l’ensemble de nos étudiant.e.s, de nos élèves et de nos personnels. Elle suppose une gouvernance crédible et forte, garantissant l’équilibre et la collégialité dans les prises de décisions, le respect des différents types d’établissements et une vraie subsidiarité entre établissements, sur la base d’un partage des compétences entre l’Université de Rennes et ses membres, dans le respect des personnalités morales et juridiques de chacun d’entre eux.

Sur ces différents aspects, le travail engagé par le conseil des membres et les différents groupes de travail aboutira dans le courant de l’année 2019 à un modèle fort de gouvernance et de structuration pour la future Université de Rennes. De même, les compétences dévolues à l’Université de Rennes et celles maintenues dans les établissements membres seront clairement arrêtées. Tous ces éléments permettront de construire une université intégrée à l’échelle métropolitaine impliquant leurs sites distants.

Pour toutes ces raisons, l’année 2018-2019 sera déterminante dans la concrétisation du projet, pour transformer l’ambition commune en un programme d’actions porté par tous les établissements membres. La fin de l’année 2018 sera consacrée à l’élaboration des grandes orientations stratégiques et du futur projet de site s’appuyant sur une démarche de consultation auprès de la communauté universitaire des sept établissements membres. Le conseil des membres poursuivra son travail de définition de la gouvernance et des compétences dévolues à l’Université de Rennes, en articulation avec les instances des établissements. La création de l’EPSCP interviendra dans la foulée et devra déboucher sur une contractualisation avec l’état.

L’aboutissement de cette démarche doit permettre au site d’être reconnu et accompagné à la hauteur de son potentiel académique et scientifique pour se doter d’une grande université de formation et de recherche.


Une plateforme participative lancée à l’automne.

Le dernier trimestre de l’année 2018, les 70 000 étudiant.e.s et personnels de la communauté seront invités à s’exprimer par vote ou commentaire sur la plateforme collaborative jeparticipe.univ-rennes.fr

Thématique(s)
Vie de l'École, Partenariats

Mise à jour le 7 septembre 2018