Partager cette page :

Modélisation de la performance environnementale des procédés de fabrication par ajout de matière. Application à la projection de poudres métalliques

le 4 juillet 2014

ENS Rennes Amphithéâtre
10h45

Soutenance de thèse de Florent Le Bourhis (École Centrale de Nantes / IRCCyN)
Spécialité Génie Mécanique

Résumé

La fabrication additive est un procédé innovant permettant de produire des pièces mécaniques. Néanmoins, les impacts environnementaux qu'il génère sont encore méconnus. Pour assurer le développement des procédés de fabrication par ajout de matière, il est important de développer le concept de DFSAM (Design for Sustainable Additive Manufacturing). En effet, un des objectifs de la fabrication durable est de minimiser l'ensemble des flux consommés (électricité, matière, fluides, ...) lors de l'étape de réalisation. Pour cela il est intéressant de proposer un modèle prédictif de consommation intégré dans la boucle de conception, permettant d'évaluer l'impact environnemental d'un produit lors de sa fabrication.

Les travaux de cette thèse porte sur la modélisation et l'évaluation des impacts environnementaux de ces procédés de fabrication et plus précisément à la technologie de projection de poudres. Ces travaux ont permis de mettre en place une nouvelle méthodologie d'évaluation de la performance environnementale du couple pièce-procédé basée sur l'ensemble de sources d'impacts liés au procédé de fabrication. La méthodologie développée s'intéresse de plus à l'ensemble des étapes nécessaires à la production d'une pièce mécanique (de mise en œuvre de la matière brute jusqu'à la phase de finition).

Mots clés

Impacts environnementaux, fabrication additive, performance environnementale, DFSAM

Thématique(s)
Recherche - Valorisation
Partenaires
IRCCyN / École Centrale de Nantes
Contact
Florent Le Bourhis

Mise à jour le 9 juin 2015