Partager cette page :

Foire aux questions (FAQ)

Puis-je rattraper en 2A ou 3A ou 4A des activités que je n'ai pas pu valider en 1A car je n'étais pas présent ?

Oui. Pour cela vous devez participer à l'activité prévue pour les 1A de l'année en cours (ex : J-INTENS, Ateliers ConférENS, séminaires transition, certificat normalien) et certifier votre présence sur la feuille d'émargement pour l'activité en indiquant vos prénom, nom et année du Diplôme et en signant la feuille d''émargement.

Comment savoir quelles activités je dois rattraper ?

En consultant Séens / Mon diplôme, vous visualisez les activités validées / en demande de modification / refusées. Cliquez sur l'onglet 'Refusé' pour savoir combien d'activités vous devez rattraper. Si vous souhaitez savoir à quelles activités vous étiez absent.e l'année précédente, contactez l'assistante de votre département et elle vous donnera l'information.

1/ Concernant les critères de validation des différentes compétences (majeures) du diplôme décrites en annexe 1 du règlement

Quels sont les critères de validation de l'activité « année à l'international » (60 ECTS) pour la compétence « International » ?

Une année à l’international = une année universitaire (soit 36 semaines min.) à l’étranger + validation d'un niveau en anglais d'au moins C1 - Niveau expérimenté (supérieur à 945 pour le TOEIC).
Les critères de validation sont définis par le département (élaboration d’un programme pédagogique).

En particulier, une année de formation universitaire à l'étranger permet-elle de valider cette majeure ? Un stage long  à l'étranger (p. ex. en laboratoire de recherche, en ambassade ou dans une autre organisation) le permet-il également ? D'autres activités menées à l'étranger, comme un projet personnel défini en accord le département (responsable de diplôme, VP formation, directeur ou jury de diplôme ?), le permettent-elles aussi ?

Une année de formation universitaire, stage long à l’étranger (avec élaboration d’un programme pédagogique défini par le département) : permettent la validation de la majeure International. Les autres activités ( projet de l’élève) nécessitent impérativement l’élaboration d’un programme pédagogique défini par le département.

Quels sont les critères de validation de l'activité « année de formation de niveau au moins L3 dans une autre discipline que celles du département » (60 ECTS), pour la compétence « Pluridisciplinarité» ?

  1. Discipline hors département doit avoir un niveau M1 max.
  2. Discipline hors département =
  • Pas dans la maquette de formation telle que définie dans le règlement du Diplôme (Annexe 2)
    Et/ou
  • Pas dans le programme de formation personnel de l’élève défini par le département
Dans tous les cas, il est impératif de dialoguer avec le département pour valider les demandes de l’élève.

D'autres diplômes, comme un diplôme d'université (DU) ou diplôme d'études supérieures universitaires (DESU) permettent-il de valider également cette majeure ?

Non. Seuls les diplômes nationaux de Licence et Master sont pris en compte.

2/ Concernant, de manière plus générale, l'organisation du diplôme :

Les activités effectuées lors d'une année de césure peuvent-elles être valorisées au titre du diplôme de l'ENS ?

Non.

Les dispositions transitoires (2022-23) accordent aux élèves actuellement en 2e année 10 ECTS d'approfondissement des compétences "pour le stage effectué en première année" (art. 10) et, à ceux de 3e année, 20 ECTS pour les mêmes raisons (art. 11). Cela réduit-il alors les obligations de la majeure choisie (60 ECTS au total) de dix ou vingt soixantièmes, ou celles de mineure (20 ECTS) de dix ou vingt vingtièmes également, pour les élèves concernés ?

Pour les 2A inscrit.es en 2022-23, les 10 ECTS permettent de réaliser une mineure sur 1,5 mois au lieu de 3 mois minimum attendus

Pour les 3A inscrit.es en 2022-23, les 20 ECTS permettent la validation de la mineure de leur choix avec accord du département

Remarque : 3 mois correspondent environ à 11 semaines travaillées

A combien de semaines correspond une année à l'international ou une année de Prélab (année de recherche) ?

Année à l’étranger / Année de recherche = 36 semaines min. travaillées qui peuvent être découpés en 3 périodes, dont une période d’au moins 16 semaines travaillées

A combien de semaines correspond un stage de 3 mois ?

Stage de 3 mois = 11 semaines min. travaillées

L'article 2-2 prévoit la possibilité de formuler des demandes de dispenses et d'équivalences qui "doivent être réalisées conformément aux procédures définies par le service scolarité". Ces procédures ont-elles été définies ? Le cas échéant, pourriez-vous, je vous prie, nous les communiquer ?

Un formulaire de demande de dispenses et d’équivalences est disponible sur le wiki Elèves, rubrique « Formulaires et Documentation ».

L'article 5.2, qui permet la "réinscription à une année supplémentaire au diplôme", permet-elle aux élèves fonctionnaires stagiaires de bénéficier d'une cinquième année de traitement ou, au contraire, cette cinquième année de formation se fait-elle sans la prolongation du statut de fonctionnaire stagiaire ? Le cas échéant, cela vaut-il également pour les élèves allocataires ?

En cinquième année tous les élèves passent en statut de normalien.ne étudiant.e.

Un élève peut-il valider le diplôme en trois ans (p. ex. en validant en 3A une L3 ou un master pluridisciplinaire en parallèle du M2R ou en faisant un M2R ou prélab à l'étranger) ?

  • Validation du Diplôme possible en 3 ans.
  • Obtention du Diplôme = fin de la scolarité à l’ENS Rennes
Remarque : la candidature CDSN est possible lors de l’année de diplomation (diplomation pour l’obtention du Diplôme de l’ENS Rennes).

Mise à jour le 11 janvier 2024