Partager cette page :

La pratique sportive des jeunes : évolution des préférences et raisons de l’abandon

le 11 décembre 2019

13h30

- Amphithéâtre Paillard
Faculté des Sciences du Sport
163 avenue de Luminy
13288 Marseille cedex 9

Soutenance de thèse de Colin Gatouillat, ancien élève du département 2SEP, promotion 2012 (Institut des sciences du mouvement Etienne-Jules Marey | Université Aix- Marseille)
Spécialité Sciences du Mouvement Humain - MRS

Soutenance Thèse / HDR 2SEP

Soutenance Thèse / HDR 2SEP

Thèse réalisée sous la direction de Jean GRIFFET et Maxime TRAVERT

Résumé

La pratique sportive constitue un des moyens privilégiés, notamment par les jeunes, pour être physiquement actif. Dans la mesure où elle est sous-tendue par différents enjeux politiques, éducatifs et sanitaires, la stagnation voire la baisse de la participation sportive dans certains contextes et pour certaines populations interrogent. Les adolescents sont particulièrement concernés par cette problématique, dans la mesure où un pic de participation est atteint autour de 12 ans, et que l’adoption de comportements de santé à l’adolescence serait prédictive de ceux réalisés à l’âge adulte. Cette thèse de doctorat étudie donc le maintien et l’abandon de la pratique sportive instituée et non-instituée des jeunes. En utilisant une approche compréhensive, nous avons tenté de décrire et comprendre la diversité de ce que les gens désignent d’une notion générale : le sport. La première étude concernait l’évolution des préférences sportives. La comparaison des résultats de deux enquêtes quantitatives menées en 2001 et 2015 dans les Bouches-du-Rhône a permis de décrire les préférences sportives et leur évolution selon le sexe et la catégorie socio-professionnelle des participants. La deuxième étude s’est intéressée aux raisons pour lesquelles les jeunes abandonnent la pratique sportive, dans le même département français. En utilisant une méthodologie qualitative, nous avons dressé un modèle de compréhension de l’abandon. Le cheminement suivi par les individus s’organise autour des différents cercles qui constituent leur vie sociale et il se joue entre contraintes internes et externes, et prises de décision. Ce modèle pourrait également être appliqué à d’autres populations et dans d’autres contextes, pour comprendre l’abandon, mais également l’engagement ou la reprise de la pratique sportive. Ainsi, décrire les activités que les jeunes préfèrent pratiquer et comprendre les raisons pour lesquelles ils quittent le cercle sportif peut permettre de prévenir l’abandon. Dans l’optique de favoriser la pratique sportive à long terme, il apparaît donc comme indispensable d’être à l’écoute des jeunes. En ayant connaissance de pourquoi ils ne peuvent ou ne veulent plus pratiquer et en sachant ce qui leur plait, on peut espérer proposer des activités et des façons de les pratiquer au plus proche de leurs envies.

Mots clés :
Jeunes, Maintien, Abandon, Contraintes, Décisions, Cercles de la vie sociale

Abstract

Sport is one of the most important ways, especially for teenagers, to be physically active. Insofar as it is underpinned by various political, educational and health issues, the stagnation or even the decline in sports participation in certain contexts and for certain populations raises questions. Adolescents are particularly concerned by this problem, since a peak in participation is reached around the age of 12, and the adoption of health behaviors in adolescence would be predictive of those achieved in adulthood. Therefore, this doctoral thesis studies the maintenance and the drop-out of organized and unorganized sports practice by teenagers. Using a comprehensive approach, we tried to describe and understand the diversity of what people refer to as a general notion: the sport. The first study concerned the evolution of adolescents’ preferred sports. The comparison of the results of two quantitative surveys conducted in 2001 and 2015 in the French department of Bouches-du-Rhône made it possible to describe sports preferences and their evolution according to the sex and the socioeconomic status of the participants. The second study focused on the reasons why teenagers drop-out sports in the same French department. Using a qualitative methodology, we developed a model for understanding drop-out. The pathway followed by individuals is organized around the different circles that constitute their social life and is played out between internal and external constraints and decision-making. This model could also be applied to other populations and contexts to understand drop-out, but also engagement or resumption of sports practice. Thus, describing the activities that teenagers prefer to do and understanding why they leave the circle of sports practice can help prevent drop-out. In order to promote long-term sports participation, it is therefore essential to listen to adolescents. By knowing why they can no longer practice or why they no longer want to, and by knowing what they like, we can offer activities and ways to practice them as close as possible to their wishes.

Keywords: Teenagers,Maintaining,Drop-out,Constraints,Decisions,Circles of social life

Thématique(s)
Recherche - Valorisation

Mise à jour le 25 novembre 2019