Partager cette page :

Remise des Palmes académiques à Rozenn Texier-Picard

le 23 juin 2021

Nommée au rang de chevalière par le décret du 28 octobre 2020 portant "promotion et nomination dans l'ordre des Palmes académiques pour l'académie de Rennes", Rozenn Texier-Picard s'est vu remettre l'insigne le 23 juin par Michel Pierre, professeur émérite au département Mathématiques, lors de la cérémonie organisée pour l'occasion, en présence de Gilles Patry, IA-IPR, à l'initiative de sa nomination.

Rozenn Texier Picard

Rozenn Texier Picard

Michel Pierre, qui était le directeur du département Mathématiques à son arrivée à la rentrée 2003, en tant que maîtresse de conférences nous raconte son parcours : "Rozenn arrivait de l'École normale supérieure de Lyon où elle avait été normalienne de 1995 à 1999. Ensuite elle y a soutenu sa thèse sous la direction des collègues professeurs Vitaly Volpert et Martine Marion, sous le titre "Problèmes de réaction-diffusion avec convection : une étude mathématique et numérique". Ne se limitant pas à ses activités d'enseignement et recherche, "Rozenn s'est particulièrement impliqué au niveau global de l'école. Elle a été chargée de mission Parité en 2012, puis vice-présidente Parité et diversité en 2014, avec 3 missions : la parité femmes-hommes, la diversité sociale et le handicap. En 2016, ce champ de mission s'est élargi à l'ensemble de la responsabilité sociétale."

Cette distinction récompense les engagements de Rozenn Texier-Picard au service du collectif et toutes les actions qu’elle a pu mettre en place et porter depuis de nombreuses années pour l'École normale supérieure de Rennes. Elle met ainsi en lumière le travail de Rozenn Texier-Picard dans de nombreuses actions de sensibilisation et de formation pour l'ouverture sociale et la mixité dans les filières scientifiques et techniques. Elle a également réalisé des études et des recherches très spécifiques sur les concours d'entrée dans les ENS, l'accompagnement d'étudiants et des personnels en situation de handicap, la participation à la publication d'un "Vade-mecum contre le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur".

De 2016 à 2020, Rozenn Texier-Picard a présidé la CPED (Conférence permanente des chargé.e.s de mission égalité et diversité) qui accompagne au niveau national les établissements d'enseignement supérieur dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Elle co-pilote le réseau VSS-formation, un réseau indépendant de formatrices, formateur et intervenant·es expert·es en matière de violences sexistes et sexuelles (VSS) dans l’enseignement supérieur et la recherche. Enfin, l'an passé, elle s'est lancée dans la création d'une micro-entreprise qui a pour but en particulier d'offrir des formations sur la lutte contre ces violences et sur l'égalité et la lutte contre les discriminations.

Rozenn Texier-Picard a également été très active dans la diffusion de la culture scientifique et technique, ce qui inclut entre autre la diffusion des connaissances mathématiques dans le grand public, dans les milieux scolaires et plus largement la promotion des carrières scientifiques auprès des jeunes filles.

Gilles Patry, inspecteur d'académie et inspecteur pédagogique en mathématiques pour l'Académie de Rennes, à l'initiative de sa nomination en tant que chevalière des Palmes académiques, travaille avec elle sur ces sujets depuis de nombreuses années. Pour lui, "c'est avec un grand plaisir et même un grand intérêt que l'Éducation nationale a pu bénéficier de son aide pour agir en faveur des parcours scientifiques, de l'égalité des chances et de l'égalité filles-garçons. (...) Je suis aujourd'hui très fier de voir l'Éducation nationale reconnaitre ton engagement et tes valeurs humaines en te remettant cette distinction."

Félicitations Rozenn pour cette récompense pleinement méritée !

> Discours de Gilles Patry, IA-IPR de mathématiques (Académie de Rennes)
et remise des Palmes académiques par Michel Pierre, professeur émérite au département Mathématiques de l'ENS Rennes :


Mise à jour le 6 août 2021