Partager cette page :

Promotion de l'éthique professionnelle : Anaëlle Laport et Adèle Thibault récompensées

le 23 mai 2018

- Montrouge

Mercredi 23 mai, le jury du concours national de promotion de l'éthique professionnelle a récompensé Adèle Thibault et Anaëlle Laport d'un 4e prix ex-aequo pour leur essai "L'éthique du magistrat".
Organisé par la Conférence des grandes écoles et le Rotary, sous l'égide de l'Unesco, ce concours met à l'honneur pour la deuxième année consécutive des élèves de l'ENS Rennes.

Anaëlle Laport et Adèle Thibault récompensées

Anaëlle Laport et Adèle Thibault récompensées

Adèle Thibault et Anaëlle Laport ont intégré l'ENS Rennes en 2016 avec le souhait de préparer le concours de l'école nationale de la magistrature, c'est donc naturellement qu'elles se sont tournées vers ce sujet. Intitulé "L'éthique du magistrat", leur essai porte plus précisément, comme l'indique le sous-titre, sur "L'explicitation de la déontologie du magistrat : un procès de son éthique ?".

"Nous voulions toutes deux saisir ce qui caractérisait et distinguait l’éthique et la déontologie du magistrat, non seulement dans une perspective positive mais dynamique. C’est pour cela que la volonté contemporaine d’explicitation de la déontologie des magistrats a particulièrement retenu notre attention. Nous voulions comprendre en quoi elle était nécessaire et suffisante, si elle laissait les magistrats libres de disposer de leur éthique professionnelle et de la faire évoluer ou si au contraire elle était source d’assèchements et de dépossession."

Au-delà d'un travail bibliographique sur l'éthique, la déontologie, les responsabilités et la discipline des magistrats, elles se sont entretenues avec des magistrats du Tribunal de Grande Instance de Rennes afin de confronter le théorique au pratique. Une démarche qui a porté ses fruits, et leur a valu un quatrième prix ex-aequo. 

Plus d'informations sur https://concours.ethique.rotary-cge.org/
Thématique(s)
Diversité / responsabilité sociétale

Mise à jour le 3 octobre 2019