Partager cette page :

Le racisme et l'antisémitisme

Dans le cadre de la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République en 2015, la Ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche a demandé aux établissements d'enseignement supérieur de nommer un-e référent-e contre le racisme et l'antisémitisme. 
La mesure 11 du plan d'action ministériel prévoit notamment les actions suivantes :
  • Mieux former les enseignant-e-s aux enjeux de laïcité, de lutte contre les discriminations, de racisme et d'antisémitisme,
  • Renforcer les outils à disposition des établissements,
  • Renforcer le lien social sur les lieux de vie et d'étude, valoriser les actions étudiantes en rapport avec la lutte contre les discriminations....
L'ENS Rennes a mis en place à la rentrée 2018 des élèves référent-es harcèlement et discrimination, formé-es par un délégué du défenseur des droits. Ces élèves veillent notamment à prévenir / repérer des situations à caractère raciste ou antisémite. 

Mise à jour le 22 août 2019