Partager cette page :

Programme PROSFER - East China Normal University

Créé en 2002, ce programme de formation pré-doctorale entre les 4 ENS et l'ECNU vise à proposer un cursus de master à des étudiant-e-s chinois-e-s brillant-e-s intégrant des cours dispensés par des enseignants des ENS, et former dans les laboratoires des ENS certain-e-s de ces étudiant-e-s dans le cadre d'une thèse en cotutelle.

Qui peut postuler à ce programme ?

Peuvent postuler à ce programme les étudiants de l'ECNU, mais aussi d'autres universités chinoises, à la fin de leur licence et à la fin de leur première année de Master à l’ECNU (le Master s’effectue généralement en trois ans en Chine).


Quelles sont les disciplines concernées ?

  • Sciences : biologie, chimie, physique, informatique
  • Humanités et Sciences Sociales : histoire, philosophie, sociologie, éducation

Comment les étudiants sont-ils sélectionnés ?

La sélection s’effectue en deux temps : sur dossier remis à l’ECNU, puis sur entretien en octobre avec un jury composé de représentants des ENS et de l’ECNU. Les étudiants sont sélectionnés sur des critères d’excellence académique et sur leur maîtrise de l’anglais, quel que soit le domaine.


Quel est le contenu de la formation ?

Les étudiants sont sélectionnés en majorité à la fin de leur licence (L4) et la formation prédoctorale assurée dans le cadre du programme ENS-ECNU dure 3 ans.
Une série de cours dispensés en anglais par des enseignants du groupe ENS dans les disciplines du programme. Les étudiants en sciences exactes ont 3h de cours de français par semaine pendant 3 ans et les étudiants en SHS ont 8h de cours de français par semaine en 1re et 2e année de master et 3h en 3e année.


Que se passe-t-il au terme de la formation pré-doctorale ?

Le cursus prévoit l’obtention du Master chinois à la fin de la 3e année de master dans l’université d’origine (ECNU). Tous les étudiants ayant suivi la formation pré-doctorale Groupe des ENS-ECNU obtiennent une attestation du Groupe des ENS.

Pendant leur 3e année de master, les meilleurs étudiants du programme (une douzaine par an environ) sont sélectionnés par un comité de sélection. Les critères de la sélection se basent sur les résultats des évaluations des enseignants, sur le projet de thèse (nécessité d’avoir préalablement l’accord d’un directeur de thèse d’un laboratoire en lien avec l’une des ENS) et le niveau de langue.

Les étudiants sélectionnés peuvent candidater à une bourse de 4 ans du CSC (China Scolarship Council) qui leur permet d’effectuer un doctorat en France dans l’une des ENS. Le principe de la cotutelle de thèse est vivement encouragé.

À titre exceptionnel, la candidature pour une thèse en France peut se faire pendant la 2e année de Master (étudiants de la filière « fast track ») dans le cas d’une coopération déjà établie (pour les étudiants en sciences exactes uniquement).

PROSFER en chiffres

  •  355 étudiants sont entrés dans le programme PROSFER
  • 115 étudiants sont en doctorat sur les 4 ENS
  • 63 thèses soutenues
  • 19 demandes de brevet
  • 220 publications (co-publications) par des doctorants du programme
  • 120 professeurs des ENS ont enseigné à l'ECNU
  • 20 professeurs de l'ECNU sont venus dans l'une des ENS

Mise à jour le 16 juillet 2015